Hakone en une journée à petit budget

Ça faisait longtemps que je rêvais de découvrir la ville d’Hakone pour sa proximité avec le mont Fuji. D’abord en juillet 2015, lors de notre premier voyage au Japon, nous y avions prévu une escapade, puis nous avions dû annuler, une partie du circuit étant fermé à cause des risques d’éruption volcanique. En revenant en mars 2016, le circuit avait réouvert, mais nous avons été découragés par les sites qui annoncent que la visite se fait difficilement en une journée et par les prix insensés des ryokan. Nous avions donc préféré admirer le Fuji de Kawaguchiko. Finalement, nous y sommes allés cette semaine et j’ai le plaisir de vous annoncer qu’il est possible d’y passer seulement une formidable journée sans trop dépenser !

Le Hakone Free Pass

Le Hakone Free Pass est un ticket que l’on achète 5140¥ (valable deux jours) ou 5640¥ (valable trois jours) sur les machines de la Odakyu et qui permet de prendre les transports de la compagnie autant de fois que l’on souhaite sans repayer. Sachant que la visite d’Hakone est une succession de transports (train -> bus -> bateau -> téléphérique -> funiculaire -> trains) qui appartiennent tous à la compagnie Odakyu, c’est franchement intéressant !

Le prix du Pass m’a d’abord refroidie : après tout, 5140¥ c’est 9 repas au kombini ! J’ai donc calculé combien ça nous coûterait de faire le trajet en voiture (nous étions quatre) ou en bus et de payer chacune des « attractions » séparément. J’ai essayé en retirant quelques attractions. Finalement, quelque soit la combinaison, c’était toujours plus cher qu’avec le Pass !

Le circuit principal

La visite d’Hakone est un circuit touristique bien rodé en forme de boucle. Même si habituellement je préfère découvrir des lieux moins touristiques avec la liberté d’explorer comme bon me semble, je dois avouer que c’est aussi agréable de se laisser guider de temps en temps. La Hakone sightseeing map nous a pas mal aidés (disponible au comptoir de la Odakyu ou ici).

6 étapes

Nous sommes partis à 7h30 de Shinjuku pour démarrer le circuit à 9h. Une fois à Hakone, la visite peut se faire dans les deux sens, nous avons choisi de commencer par la traversée du lac pour profiter du mont Fuji au plus vite. Voici notre itinéraire en 6 étapes :

Étape 1

Départ Shinjuku (ou Shimokitazawa ou Yoyogi Uehara) -> Odawara en train direct Express sur la Odakyu line. Environ 1h30. À noter : le Limited express (ou « Romance car ») met moins de temps, mais coûte plus cher que l’Express (surcharge de 890¥) et le Local prend deux fois plus de temps que l’Express.

Étape 2

Odawara -> Motohakone-ko en bus avec la Hakone Tozan bus (Hakone-kyukaido line). Environ 30 minutesLa station Motohakone-ko se trouve sur le bord du lac Ashi. À quelques minutes de là on peut visiter le sanctuaire Hakone-jinja au milieu des cèdres et approcher son célèbre torii rouge.

Étape 3

Motohakone-ko -> Togendai-ko, traversée du lac sur l’un des trois bateaux pirates « Hakone sightseeing cruise ». Environ 20 minutesSur le bateau, nous nous sommes précipités sur le pont pour prendre la fameuse photo du torii avec le Fuji en fond !

Traversée du lac Ashi sur un bateau pirate à Hakone, Japon

Le mont Fuji vu du lac Ashi à Hakone, Japon.

Étape 4

Togendai-ko -> Owakudani avec le téléphérique « Hakone ropeway ». Environ 20 minutes. La montée se fait en deux étapes avec un bref arrêt au milieu. Le Fuji émerge des montagnes à mesure que la cabine prend de la hauteur. C’est très impressionnant !

Vu sur le mont Fuji du téléphérique d'Hakone, Japon

Arrivés à Owakudani, une odeur de souffre se fait sentir : normal, la station est construite à proximité du cratère formé par la dernière éruption du mont Hakone il y a 3000 ans.

Fumerolles dans les carrières de souffre de Hakone, Japon.

Le lieu est spectaculaire, presque surréaliste : d’un côté, un sol jaune-vert d’où émanent quantités de fumerolles, de l’autre, le Fuji bienveillant, visible de la base au sommet.

Fumerolles dans les carrières de souffre de Hakone, Japon.

Le mont Fuji vu du funiculaire à Hakone, Japon.

Plusieurs échoppes vendent des souvenirs du lieu. La grande expérience est de déguster des œufs durs à la coquille noire cuits dans des eaux riches en souffre. Ils se vendent par cinq avec un petit sachet de sel pour 500¥. Nous avons donc complété notre pique-nique (plateaux de maki achetés au kombini de la gare d’Odawara) par la dégustation d’œufs noirs. Je ne dévoile rien sur le goût des œufs pour ne pas gâcher la surprise. 🙂

Dégustation d'oeufs noirs à Hakone, Japon.

Étape 5

Owakudani -> Sounzan avec le funiculaire « Hakone tozan cable car ». Environ 10 minutes. Puis à-peu-près 10 minutes à pied pour le parc Gora et le musée Chokoku-no-mori.

Vue impressionnante sur le cratère du volcan, Hakone, Japon.

Étape 6

Gora -> Hakone-Yumoto avec le train « Hakone tozan train ». Environ 30 minutesAprès cette dernière étape, le circuit principal est terminé. L’idée est de le compléter avec des visites périphériques.

Les visites périphériques

Le parc de Gora

Une fois à Sounzan, nous sommes allés visiter le parc de Gora situé à proximité et dont l’entrée est comprise dans le Hakone Free Pass. C’est un joli petit jardin au calme qui abrite un café et des ateliers (CRAFTHOUSE) où l’on peut y prendre des cours de poteries ou apprendre à travailler le verre.

Atelier de poterie dans le parc de Gora à Hakone, Japon

Les onsens 

Comme il nous restait encore du temps et que la région d’Hakone est connue pour la qualité de ses onsen, nous avons décidé de terminer la journée par un bain chaud. Deux d’entre nous étant tatoués, nous nous sommes rendus dans l’un des rares onsen du coin acceptant les personnes tatouées : le Tenzan Onsen Hakone. C’est un très beau lieu avec différents bains principalement en extérieur.

Onsen acceptant les personnes tatouées, Hakone, Japon

S’Y RENDRE

Prendre le Kumiai Shuttle Bus (station B – direction Soun Dori) de la gare Hakone-Yumoto. La navette fait le tour des ryokan pour 100¥ et rejoint le onsen en 10 minutes. Pour le retour, les bus de la ligne K « Hakone-kyukaido » passent juste à la sortie du parking, en haut de la pente. Adresse : 208 Yumotochaya, Ashigarashimo-gun, Hakone-machi 250-0312, Kanagawa Prefecture / Prix : 1300¥ (1200¥ avec le Pass). Prévoir une serviette.

Les musées

Il est aussi possible de visiter l’un des trois musées du coin : Chokoku-no-mori donc, qui expose 700 sculptures en plein air d’artistes japonais et occidentaux des 19e et 20e siècles et 200 œuvres de Picasso ; le Musée des Beaux-Arts d’Hakone et sa collection de poteries et de porcelaines japonaises de l’époque Jomon à la période Edo ; le Musée des Beaux-Arts Narukawa spécialisé dans la peinture moderne et contemporaine japonaise. Tous sont payants, mais offrent une réduction sur présentation du Hakone Free Pass.

Publicités

2 thoughts on “Hakone en une journée à petit budget

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s