Tokyo city view : l’observatoire de Roppongi

Lorsqu’on visite une mégalopole comme Tokyo, prendre de la hauteur permet de mieux comprendre l’organisation de la ville. Le meilleur endroit pour une vue 360° est la « Tokyo city view » de la Mori Tower (qui abrite aussi un musée d’art contemporain). On prend l’ascenseur jusqu’au 51e étage (52F), puis on se retrouve à 250 mètres au-dessus du niveau de la mer : de la Tokyo Tower (la Tour Eiffel tokyoïte) au mont Fuji, en passant par l’île d’Odaiba, le panorama sur la baie est grandiose !

Roppongi 

Le quartier de Roppongi se divise en deux centres : Roppongi MIDTOWN, plutôt centre commercial et Roppongi HILLS, plutôt centre d’affaires. Seulement quinze minutes de marche séparent les deux, il est donc intéressant de profiter de la visite de l’un pour découvrir l’autre. N’hésitez pas non plus à vous perdre dans les rues latérales, vous tomberez sur de petites maisons en bois et des parcs au milieu des buildings ultra modernes.

Balade dans le quartier de Roppongi Hills, Tokyo, Japon.

Balade dans le quartier de Roppongi midtown, Tokyo, Japon.

Située à Roppongi HILLS, la Mori Tower est très récente puisque sa construction date de 2003. Ses 54 étages abritent surtout des bureaux. Au pied de la tour se trouve un exemplaire de Maman, la célèbre sculpture de Louise Bourgeois (représentant une araignée).

La Tokyo city view et le musée d'art de la Mori Tower, Roppongi, Tokyo, Japon.

Tokyo city view

Côté Tokyo Tower

Il faut d’abord monter quelques marches pour acheter son ticket au comptoir. Une fois le ticket en main, on prend un ascenseur qui nous emmène au 51F en quelques secondes. Il faut ensuite rejoindre l’entrée du « Tokyo city view » pour accéder aux immenses fenêtres qui donnent sur la baie de Tokyo.

Les fenêtres du Tokyo City View donnant sur la baie de Tokyo, Roppongi, Japon.

Vue sur Tokyo de la Tokyo city view à Roppongi, Japon.

Vue sur la Tokyo Tower de la Tokyo city view à Roppongi, Japon.

Mon conseil : prendre le temps qu’il faut pour admirer/photographier cette première partie avant de continuer vers la salle de projection, car il n’est pas possible de revenir en arrière ensuite.

Côté Fuji

Après avoir profité la vue de la première salle (et éventuellement s’être fait photographier par le staff avec la Tokyo Tower en fond), la visite se poursuit dans une salle de projection où l’on découvre notre planète perdue dans l’immensité de l’univers (en japonais). Puis on retire ses chaussures pour se promener dans le noir, dans une pièce carrelée de miroirs dans lesquels se reflètent une projection de la voie lactée. On ressort ensuite dans la salle donnant sur l’autre côté de la baie (côté Fuji, qui était malheureusement caché par les nuages le jour de notre visite). De ce côté, un bar a été aménagé pour ceux qui souhaitent associer contemplation et boisson ou qui auraient besoin d’un petit remontant.

Vue du bar de la Tokyo city view à Roppongi, Japon.

Vue du bar de la Tokyo city view à Roppongi, Japon.

Bar de la Tokyo city view à Roppongi, Japon.

S’Y RENDRE
  • Adresse : 〒106-0032 Tokyo, Minato, 六本木6丁目10−1 Roppongi Hills
  • Métro : Roppongi ou Nogizaka
  • Prix : 1800¥
  • Horaires : tous les jours de 10h à 23h (vue de nuit)
Publicités

2 thoughts on “Tokyo city view : l’observatoire de Roppongi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s