Près de Fukuoka : plage chantante et temple enchanteur

Après notre première nuit de camping sauvage, nous avons repris la route pour rejoindre « Anego No Hama Singing Beach », une plage au sable tellement fin, qu’il chanterait sous les pieds ! Nous avons alors découvert un nouveau visage du Japon : un littoral bordé de kilomètres de plages à l’eau aussi turquoise que chaude ! Nous avons passé toute la matinée à nous baigner, puis nous sommes allés visiter le temple « Raizan Sennyoji Daihioin », qui a été un vrai coup de cœur et sûrement le plus beau complexe de temples qu’il m’ait été donné de visiter !

Si nous n’avons pas été capable d’entendre chanter le sable de la « Anego no Hama Singing Beach », nous avons bien profité de ses eaux chaudes. Nous avons battu le record de la baignade la plus longue, joué à la baballe (oui, encore elle) et rôti au soleil. Lorsque nous avons été à point, nous nous sommes construit un abri ombragé avec la bâche que nous mettons sous la tente et deux morceaux de bambou. 🙂

20160806_025812

20160806_025842

Ce qui est assez génial au Japon, c’est que les Japonais n’ayant pas de beaucoup de vacances, les lieux touristiques les moins accessibles sont rarement bondés. Et les Japonais en vacances n’aimant pas tellement se baigner (quand ils le font, c’est quasi tout habillés, pour ne pas bronzer), les plages sont souvent désertes.

20160806_012210

D’un côté les plages, de l’autre la montagne. Changement de décor l’après-midi avec la visite du temple « Raizan Sennyoji Daihioin » niché au cœur du mont Raizan. Le complexe est impressionnant ! On visite d’abord le parc qui donne accès à divers bâtiments, statues et à une cascade.

20160805_224543

20160805_223235

20160805_223359

Puis, on entre dans le temple (l’entrée coûte 400 yen) pour visiter l’intérieur et profiter de son paisible jardin zen Shinji, avant de grimper à l’étage supérieur pour admirer une somptueuse statue de Kanon en assistant à une cérémonie privée (malheureusement les photos étaient interdites), puis de rejoindre le bâtiment le plus haut, encerclé par une centaine de statuettes de Bouddha.

Rez-de chaussée et jardin zen

20160805_225536

20160805_225902

20160805_225956

Premier étage et cérémonie privée (bénédiction pour notre santé et notre sécurité)

20160805_230615

20160805_230708

20160805_231336

20160805_231615

Dernier étage et centaines de Bouddha

20160805_234107

20160805_234436

20160805_234827

Après cette journée bien remplie, nous avons décidé de jouer la sécurité et de rejoindre notre dune du Keya beach resort. Et là, surprise, le camping situé dans la montagne à proximité avait réouvert ses portes ! Nous avons pu dormir tranquillement sur un emplacement à l’ombre et profiter des sanitaires du camping. Nous avons été agréablement surpris par le prix de la nuit : 2040 yen pour deux, avec parking pour notre pot de yaourt ! Comme nous étions à proximité, nous sommes retournés à la plage de Keya pour regarder le coucher de soleil et les locaux qui fêtaient Hanabi.

20160806_070201

20160806_071007

La carte pour suivre notre roadtrip :

Publicités

One thought on “Près de Fukuoka : plage chantante et temple enchanteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s