Must-see : Ginza et ses environs

Situé au sud de Tokyo, Ginza est le quartier chic de la capitale, mais pas. C’est avant tout l’un de ses plus anciens arrondissements puisqu’il s’est développé au 17e siècle autour du château d’Edo, où se trouve aujourd’hui le palais impérial. Du marché aux poissons de Tsukiji, à l’improbable allée de restaurants de Yūrakuchō nichée sous le métro, en passant par les jardins du palais impérial, je vous propose un itinéraire à la découverte d’un quartier souvent sous-estimé !

Le marché de Tsukiji

Oubliez les enchères de thon qui demandent de se présenter à 5h du matin au marché, mais sont loins d’être aussi intéressantes que les halles. Celles-ci ouvrent au public à partir de 10h (attention, l’horaire change parfois) : on peut alors se balader dans les allées entre les stands de poisson pendant que les marchands remballent. Il faut faire attention à ne pas déranger, car il s’agit avant tout d’un lieu de travail. Ça peut paraître étonnant pour un marché de poissons, mais le lieu est vraiment beau : ses couleurs, ses lumières, difficile de résister à la tentation de tout photographier !

Visiter la halle aux poissons du marché de Tsukiji, Tokyo, Japon.

Découpe de thon rouge au marché de Tsukiji, Tokyo, Japon.

Belle lumière de la halle aux poissons du marché de Tsukiji, Tokyo, Japon.

Même si l’on quitte les lieux avec une sévère envie de poisson, mon conseil est de ne pas manger dans les restaurants attenants au marché qui sont très (trop) chers ! Faire un tour des boutiques de vaisselle et de produits frais en revanche est très sympathique. Pour le déjeuner, suivez-moi plutôt, je vous emmène à Yūrakuchō à 15 minutes à pied !

Kabuki-za

Sur le chemin pour Yūrakuchō, vous verrez un bâtiment très ancien surmonté d’un immense building qui semble sortir de son toit : il s’agit du théâtre Kabuki-za. Détruit par les tremblements de terre, les incendies et la guerre, il a été reconstruit à chaque fois ! Sa version actuelle date de 2011. Vous pouvez prendre l’ascenseur gratuitement jusqu’au 5e étage (prenez l’escalator qui descend à droite de l’entrée et traversez le hall pour rejoindre les ascenseurs) et faire un tour dans le joli jardin aménagé sur son toit. Pendant la saison des spectacles, il est possible d’acheter un ticket à 1000¥ pour un seul acte (on reste debout). Si vous avez du temps et les moyens, je vous conseille d’assister à une pièce entière, c’est vraiment magnifique et le théâtre propose des écrans individuels qui traduisent les dialogues et donnent des explications en anglais.

Jardin sur le toit du théâtre de Ginza Kabuki-za, Tokyo, Japon.

À l’entracte il est coutume d’acheter un bento que l’on déguste sur son fauteuil, dans la magnifique salle.

Bento pendant un entracte au théâtre de Ginza Kabuki-za, Tokyo, Japon.

Yūrakuchō

Yūrakuchō est un quartier commercial à proximité de Ginza, qui, de prime abord peut paraître sans intérêt. C’était sans compter sur Gado-shita (littéralement « sous la poutre »), une allée de restaurants nichée sous le métro aérien de la ligne JR Yamanote ! On y trouve des izakayas (genre bar à tapas japonais) et Sanchoku Inshokugai, une très bonne adresse de poisson tout droit venu…de Tsukiji ! Le midi, Sanchoku Inshokugai propose des menus à seulement 1000¥ (environ 8-9€) avec un plat de poisson et de crustacés très frais en chirashi ou en beignets, une soupe et une salade.

Yūrakuchō quartier à proximité de Ginza avec des restaurants sous le métro, Tokyo, Japon.

Yūrakuchō quartier à proximité de Ginza avec des restaurants sous le métro, Tokyo, Japon.

Yūrakuchō quartier à proximité de Ginza avec des restaurants sous le métro, Tokyo, Japon.

Une fois le ventre bien rempli, une balade digestive au Kōkyo (le palais impérial) tout proche s’impose ! En rejoignant le palais impérial, pensez à vous retourner pour admirer la skyline très new-yorkaise de Ginza.

La skyline de Ginza, quartier à voir de Tokyo, Japon.

Le palais impérial

On ne peut pas pénétrer dans l’enceinte du palais (sauf le 2 janvier et le jour de l’anniversaire de l’Empereur), mais la promenade autour de ses douves est agréable.

Visite du palais impérial du Japon à Tokyo.

Balade autour du palais impérial du Japon à Tokyo.

Vieux pont en pierre autour du palais impérial du Japon à Tokyo.

Coucher de soleil sur le palais impérial de Tokyo, Japon.

Le palais impérial est entouré de parcs comme le parc Hibiya où nous avions admiré les couleurs de l’automne et le parc Kitanomaru, un vaste espace vert à l’est du palais.

parc Kitanomaru, un espace vert agréable à l'est du palais impérial de Tokyo.

SE REPÉRER

Voici une carte regroupant tous les points mentionnés dans l’article.

Publicités

6 thoughts on “Must-see : Ginza et ses environs

    1. Merci beaucoup pour vos commentaires, ça fait très plaisir de se savoir lu et vos compliments me vont droit au coeur ! N’hésitez pas si vous avez besoin d’aide pour planifier votre voyage !

      J'aime

  1. Coucou,
    Il y a tellement de belles choses à voir au Japon ! J’ai hâte de visiter ce pays le plus rapidement possible. Vos photos sont géniales, merci pour ce partage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s