Un weekend dans la neige à Nikko

Située à 150 kilomètres au nord de Tokyo dans les montagnes, la ville de Nikko est connue pour ses temples classés au patrimoine mondial de l’Unesco, ses chutes et ses lacs. En hiver, la ville et ses environs sont recouverts de neige, c’est alors le moment de chausser les raquettes pour redécouvrir le coin sous un épais manteau blanc. Entre les lacs Chuzenji et Yunoko s’étend le plateau de Senjogahara qui culmine à près de 2000 mètres d’altitude : plusieurs sentiers balisés offrent de belles opportunités de randonnées. 

Samedi après-midi, notre ami Shoya nous embarque dans sa voiture direction Utsunomiya, la « capitale » de la préfecture de Tochigi où se trouve Nikko. Nous y passons la nuit pour goûter à ses célèbres gyozas (la mascotte de la ville a même une tête en forme de gyoza) et nous rapprocher au plus de Nikko où nous avons prévu de louer des raquettes le lendemain matin.

dp3m6741

Chutes de Kegon

Le lendemain à 7h, nous voilà partis en direction de Nikko. À mesure que nous prenons de l’altitude, les routes se couvrent de neige. Nous marquons un premier arrêt aux chutes de Kegon, la cascade la plus célèbre du Japon (en 1903, un étudiant s’y jette après avoir laissé, en guise de note, un poème gravé dans un tronc d’arbre où il est question d’immensité de l’univers et de vie éternelle). Nous les trouvons à moitié gelées en d’innombrables stalactites !

dp3m6748

Plateau de Senjogahara

Après ce court arrêt, nous rejoignons l’aire de Sanbonmatsu, située à l’entrée du plateau marécageux de Senjogahara, où nous avons réservé des chaussures spéciales neige et des raquettes (pour 1700¥ pour la journée, vraiment pas cher).

dp3m6747

Une fois bien équipés (j’en profite pour remercier Marie pour ses accessoires de ski qui nous ont sauvés de l’hypothermie), nous rejoignons l’entrée du sentier de randonnée « Senjogahara Plateau Nature Trail » qui s’étend du village des chutes de Ryuzu à proximité du lac Chuzenji, au village Yumoto Onsen en suivant la rivière Yukawa. Shoya nous explique que si la rivière n’est pas glacée, c’est qu’une partie de son eau provient de sources chaudes « onsen ».

dp3m6760

dp3m6763

dp3m6761

Pause café et luge

Après une heure de marche, nous faisons une première pause café et glissades (nous avions emmené des luges pelles du ‘100¥ shop’) à proximité des chutes de Ryuzu. Le soleil nous réchauffe, ce qui est bien agréable étant donné les températures négatives (autour de – 10°C).

dp3m6793

dp3m6773

dp3m6803

Puis, nous reprenons la route et marchons à nouveau en silence, profitant du calme et des magnifiques paysages.

dp3m6819

dp3m6849

dp3m6841

Un peu plus tard, le vent se lève et il commence vraiment à neiger. Nous profitons d’un abri pour déjeuner (nous avions prévu un pique-nique), avant de prendre le chemin du retour.

dp3m6781

dp3m6805

C’était la première fois que Dou et moi marchions dans la neige en raquettes : c’est une expérience particulière, à la fois réjouissante et très éprouvante ! Heureusement, Shoya avait repéré un onsen à proximité où nous avons pu détendre nos muscles contractés.

S’Y RENDRE 

EN TRANSPORTS

De Tokyo à Nikko

  • Avec le JR pass, prendre le Tohoku Shinkansen depuis les gares de Tokyo ou Ueno (environ 50 minutes) jusqu’à Utsunomiya, puis changer pour la ligne JR Nikko jusqu’à la gare JR de Nikko (environ 45 min).
  • Sans le JR pass, prendre l’un des trains de la ligne Tobu depuis Asakusa jusqu’à la gare de Tobu-Nikko. Compter 1350¥ sans réservation de siège pour environ 2h de trajet.

De Nikko à Sanbonmatsu

  • Prendre un bus de la ligne Tobu en direction de « Yumoto Onsen » au départ de la gare Nikko Tobu et descendre à l’arrêt « Sanbonmatsu ». Compter 70 minutes de trajet pour 1500¥ (couvert par le All Nikko Pass, sinon un pass 2 jours est disponible à la gare pour 2650¥). Attention, il n’y a qu’un ou deux bus par heure.

EN VOITURE 

Au départ de Tokyo, compter 2h30 de route jusqu’à l’aire de Sanbonmatsu. Un partie de la route étant sérieusement enneigée, prévoir des pneus neige ou des chaînes.

Publicités

3 thoughts on “Un weekend dans la neige à Nikko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s