Recherche appartement ou maison à Tokyo

Illustration de Stéphane Plaza, agent immobilier parisien pour illustrer la recherche de logement à Tokyo dans le cadre de notre PVT d'un an au JaponUne fois notre PVT en poche, nous nous sommes transformés en véritables Stéphane Plaza-San avec une mission : nous trouver un logement à Tokyo. Nous nous sommes rapidement rendu compte que la tâche allait être (presque) aussi ardue qu’à Paris !

  • Ce que l’on cherche : une chambre, un mini appartement, une roulotte… peu importe du moment que c’est grand et lumineux que ça fait au moins 10 m2 et que c’est meublé
  • Notre budget : 80 000 yens tout compris soit un peu plus de 600 € pour deux ; un budget riquiqui pour Tokyo
  • Le quartier : notre plus grande exigence car nous souhaitons nous déplacer à vélo pour économiser sur les transports (très chers) et aussi parce que c’est un très bon moyen de découvrir la ville ; nous cherchons donc dans un périmètre de < 10 km autour du quartier central de Shibuya
  • La durée de location : 5 mois, de mars à juillet 2016, pour commencer

Le portrait-robot du logement idéal dressé, nous voilà parés pour LA RECHERCHE INTERNET. Soit des dizaines d’heures à éplucher les annonces et à y répondre dans notre plus bel anglais. Au bout de quelques heures, nous avons déjà une vision plus claire du marché de l’immobilier Tokyoïte :

> La location d’un appartement ? On oublie rapidement ! C’est intéressant si on reste 1 an minimum car la plupart des appartements proposés par les agences ou les particuliers sont vides (il faut donc acheter un frigo) et qu’il faut payer des frais (beaucoup de frais).

> La colocation traditionnelle ? Pourquoi pas si on a de la chance… Il y a très peu d’offres de « colocation » comme on l’entend en Europe. Au Japon on cohabite plutôt en Guesthouse : c’est comme une coloc’ mais géré par une société. On en a tout de même trouvé quelques-unes sur Craigslist mais nous n’avons jamais concrétisé.

> L’appartement en Guesthouse ? On chauffe ! C’est la solution idéale si on tient à son intimité ou qu’on a pas envie de se battre pour la salle de bain. Il existe des petits appartements déjà meublés (parfois avec goût) proposés par les Guesthouses à moindre frais. Malheureusement, tous ceux qui nous plaisaient étaient déjà occupés.

> La chambre en Guesthouse ? Bingo ! Nous avons trouvé une chambre dans une Guesthouse indépendante… sur Craigslist ! Eh oui, finalement, ce bon vieux Craig nous aura été bien utile car la chambre répond à tous nos critères. Un prix dans notre budget, une location idéale (à Sasazuka, quartier situé à 5 km seulement de Shibuya) et, cerise sur le kimono, un gestionnaire français ! Venez voir les chambres disponibles sur le site du gestionnaire Tokyo Accomo.

Plan subjectif du quartier du logement en guesthouse longue durée que nous avons trouvé à Tokyo dans le quartier central de Sasazuka entre le parc yoyogi et Shinjuku pour les 5 premiers mois de notre PVT au Japon


LES PRÉCIEUX CONSEILS DE STÉPHANE PLAZA-SAN

  • On oublie Airbnb qui n’est pas très rentable au delà d’une semaine
  • C’est parfois plus simple d’envoyer ses doléances aux Guesthouses et de se laisser guider
  • On n’hésite pas à négocier (nos interlocuteurs étaient souvent prêts à faire un geste)
  • On verrouille le deal en demandant un contrat ou une attestation (le paiement d’une caution via Paypal peut rendre l’accord officiel)

On a cherché (et parfois presque trouvé) sur :

Publicités

7 thoughts on “Recherche appartement ou maison à Tokyo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s