Trois jours dans le sud de l’Hokkaido : contemplations et onsen sauvage !

L’Hokkaido était la seule île de l’archipel japonais sur laquelle je n’avais jamais mis les pieds. J’en étais très frustrée, notamment parce que c’est l’endroit du Japon qui m’attirait le plus à l’origine ! Dernièrement j’ai eu l’occasion d’y passer trois jours entre amies. Trois jours c’est court, il a donc fallu faire un choix sur la partie du territoire que nous allions explorer à partir de Sapporo, où se trouve l’aéroport. Après avoir consulté les lieux facilement accessibles en quelques heures de route, nous nous sommes décidées pour le parc national Shikotsu Toya (du nom de ses deux lacs) et le village onsen de Noboribetsu à 2-3h au sud de Sapporo. Une bouffée d’air pur – facile à organiser au départ de Tokyo – qui nous a fait beaucoup de bien !

De Tokyo à Sapporo

Nous avons trouvé un vol pas cher au départ de Narita pour Chitose (cet aéroport secondaire est un peu excentré comme Narita pour Tokyo, il en existe un autre plus proche qui s’appelle « Sapporo » et qui est l’équivalent d’Haneda pour Tokyo) sur Skyscanner. Le vol dure environ 1h30, c’est très rapide ! On passe, à la limite, plus de temps dans le train entre les villes et les aéroports que dans l’avion.

Sakura au jardin botanique de Sapporo, île d'Hokkaido, Japon.

Photographe au jardin botanique de Sapporo, île d'Hokkaido, Japon.

Crabe et jardin à Sapporo

Sapporo est un peu la « capitale » de l’île d’Hokkaido. Nous avons décidé d’y passer une journée et une nuit. En soit la ville n’a pas grand intérêt si ce n’est qu’on y mange bien. L’Hokkaido est reconnue pour la qualité de ses produits alimentaires, notamment pour son crabe que nous avons donc dégusté (je confirme, c’est très bon). Si nous n’avons pas réellement eu le temps d’explorer la ville, nous sommes tombées un peu par hasard sur son jardin botanique qui abrite l’ancien bâtiment gouvernemental de l’île. Comme il fait plus froid dans l’Hokkaido que dans le reste du pays, nous avons eu la chance de pouvoir profiter des derniers sakura en fleurs ! Comme ça arrive assez souvent au Japon, notre chemin a croisé celui d’un Monsieur âgé qui nous a prodigué ses bons conseils pour une vie plus heureuse.

Étang au jardin botanique de Sapporo, île d'Hokkaido, Japon.

Rencontre sous les sakura au jardin botanique de Sapporo, île d'Hokkaido, Japon.

Buffet fleuri au lac de Shikotsu

Le lendemain à la première heure, nous sommes allées chercher la voiture que nous avions louée (également via Skyscanner) et nous sommes parties en direction de Noboribetsu, le village onsen (ou village thermal) le plus connu de l’île. Sur la route nous nous sommes arrêtées pour déjeuner au très beau lac Shikotsu qui doit être encore plus agréable l’été lorsque les températures permettent de s’y baigner ! Il y a plusieurs restaurants autour du lac, nous avons choisi MIZU NO UTA pour son buffet très frais à 2000 yens (soit environ 17€) et sa vue imprenable sur les sakura en fleurs.

Lac de Shikotsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Vue du restaurant Mizu no uta au lac de Shikotsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Vue du restaurant Mizu no uta au lac de Shikotsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Enfer et bain de pieds à Noboribetsu

Nous avons ensuite repris la route jusqu’à la « Jigokudani » ou « vallée de l’enfer » de Noboribetsu. Il s’agit d’une falaise tellement riche en souffre qu’elle dégage de la chaleur, de la fumée et une forte odeur d’œuf pourri. C’est dans ses souterrains que les onsen du village puisent leur eau chaude. La vallée est organisée comme un grand parc regroupant plusieurs sentiers sur lesquels on peut se balader. Avant notre départ, j’avais repéré une rivière tiède peu profonde où les Japonais viennent plonger les pieds. Nous y sommes arrivées après une grande promenade dans la vallée. Nous avons passé un très bon moment à nous relaxer et à admirer les eaux bleues-grises jaillissant d’une petite cascade au milieu d’une végétation luxuriante ! Nous avons ensuite rejoint le ryokan que nous avions réservé (en passant par Booking en pleine semaine et/ou à la dernière minute, on peut trouver des tarifs vraiment intéressants).

Parc du village onsen de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Promenade dans le village onsen de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Cratère fumant au village onsen de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Balade dans le parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Les eaux brulantes du onsen du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Les eaux brulantes du onsen du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Les eaux brulantes du onsen du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Bain de pied dans la rivière chaude du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Onsen des pieds dans la rivière chaude du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Bain de pied dans la rivière chaude du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Bain de pied dans la rivière chaude du parc de Noboribetsu, au sud de l'île d'Hokkaido, Japon.

Retour à Sapporo en passant par Toya

Le lendemain c’était déjà le moment de retourner à Sapporo pour reprendre l’avion et rentrer à Tokyo. Nous avons tout de même pris le temps de nous arrêter au lac Toya pour profiter de la vue et déguster les spécialités locales (d’excellents râmen et une crème glacée au lait d’Hokkaido). La route 463 qui relie le parc Shikotsu Toya à Sapporo était époustouflante, un vrai plaisir d’y conduire, on en prend plein les yeux tout le long. Le summum a été de croiser le mont Yōtei, cousin du Fuji.

Le lac Toya, Hokkaido, Japon.

Crème glacée au lait d'Hokkaido

Le lac Toya, Hokkaido, Japon.

Cette première rencontre avec Hokkaido m’a donné envie d’y retourner au plus vite ! Apparemment des champs de lavandes fleurissent en juin-juillet au nord du pays.

SE REPÉRER

Sur la carte, toutes les étapes de notre roadtrip dans le sus de l’Hokkaido.

Publicités

4 thoughts on “Trois jours dans le sud de l’Hokkaido : contemplations et onsen sauvage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s