Démarches administratives : téléphone, compte bancaire, My number

Ces derniers jours, nous avons été très occupés ! Et pour cause : nous avons ouvert un compte bancaire, nous nous sommes procuré un numéro de téléphone japonais et nous avons découvert l’existence de « My number », le numéro individuel attribué à tous les habitants du Japon depuis le 1er janvier 2016. Quand l’administratif est sportif, ça vaut bien un article !

Tout a commencé quand nous avons voulu ouvrir un compte en banque. Bah oui, le compte local c’est tout de même plus intéressant que de se faire taxer à chaque retrait ou paiement de notre compte français. Et puis si on trouve un emploi, ce sera incontournable !

Pas de téléphone, pas de compte

Au Japon pour ouvrir un compte il faut avoir un numéro de téléphone. Dou (parce qu’il parle japonais) a passé du temps à éplucher les offres des différents opérateurs et c’est sur le web qu’il a trouvé la plus intéressante avec u-mobile3940¥ (une trentaine d’euros) pour le forfait avec sms, appels et 4G illimités ou 1709¥ (une quinzaine d’euros) pour la version basique avec sms et appels illimités mais seulement 3 giga de data. Nous passons commande et recevons la carte sim par courrier en 48h.

Munis de nos nouveaux numéros de téléphone nous sommes prêts à nous rendre à la banque. Dou a aussi passé du temps à éplucher les offres des banques et c’est la Shinsei Bank qui l’emporte. Compte gratuit comprenant une carte de retrait dont on peut choisir la couleur et un service en anglais (guichet + gestion en ligne). Si vous suivez la page Facebook, vous savez quelle couleur nous avons choisi !

En revanche, mauvaise surprise, nous apprenons que, depuis le 1er janvier 2016, si nous voulons recevoir des virements de l’international, il nous faut un « My number ».

Pas de « My number », pas de virements internationaux

Je n’ai trouvé aucun article en français au sujet de « My number » sur le web pour le moment. Amis francophones en partance pour le Japon (ou déjà au Japon) : « My number » (prononcer « my numba ») est l’équivalent local de notre numéro de sécurité sociale. Un numéro à vie attribué à chaque individu, indispensable pour toute démarche administrative et notamment pour recevoir de l’argent de l’étranger (oui, même de votre propre compte).

Mon conseil est donc d’essayer de profiter du retrait de votre Alien Card à la mairie pour demander tout de suite votre Jôminhyô (ou « My number »). Il vous sera remis en mains propres sous la forme d’un certificat pour 300¥. Sinon, vous le recevrez quelques semaines plus tard par courrier.

Tadam, nous sommes officiellement intégrés : vous pouvez désormais nous appeler sur notre numéro japonais (ou mieux, nous envoyer de l’argent) !

Publicités

5 thoughts on “Démarches administratives : téléphone, compte bancaire, My number

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s