Nicolas, 31 ans – Tokyoïte depuis 2 ans

J’ai rencontré Nicolas lors d’un pique-nique nocturne sous les sakura en fleurs. J’ai eu envie de l’interroger, car en venant vivre au Japon, il a aussi réalisé son rêve : devenir photographe professionnel. Nous nous retrouvons dans le quartier de Shinjuku et nous décidons de profiter du soleil en nous installant sur la « southern terrasse ». 

・Depuis combien de temps vis-tu à Tokyo ?

Ça fait 2 ans que je suis au Japon mais je vis à Tokyo depuis octobre 2015.

・Tu parles japonais ?

Un peu, c’est dur ! J’ai pris deux mois de cours intensifs à l’école Coto dans le quartier d’Iidabashi et depuis j’y retourne de temps en temps pour des sessions de groupe. Je commence à me débrouiller, même si j’ai peu d’occasions d’engager une vraie conversation avec des Japonais.

・Que fais-tu comme métier ?

Je suis photographe indépendant et j’ai un « baito » (ou « petit boulot »), dans un restaurant japonais dont le propriétaire, qui a vécu au Canada, voulait une équipe internationale.

・Quel est ton parcours ?

À l’origine, je suis ingénieur multimédia. Après un an en tant qu’assistant de production à Paris, j’ai déménagé à Nantes pour devenir designer 3D. Un peu plus tard, ma femme (qui était ma copine à l’époque) et moi avons décidé de voyager au Japon en PVT.

・Comment êtes-vous restés au Japon après le PVT ?

On avait tout prévu pour revenir au bout d’un an : j’avais obtenu un congé sans soldes et ma femme une disponibilité, on avait sous-loué notre appartement Nantais. Et puis finalement à quelques mois de la fin de notre PVT, on s’est dit qu’on avait bien envie de rester. Comme ma femme est professeur, elle a trouvé un poste à Tokyo, ce qui m’a permis d’obtenir le visa d’époux et d’en profiter pour me lancer en tant que photographe indépendant.

・Pourquoi le Japon ?

J’ai toujours été attiré par la culture, le mode de vie japonais. Le Japon, c’est un rêve d’enfant ! D’ailleurs lorsque nous avons commencé à parler de PVT, ma femme qui est pourtant franco-japonaise, souhaitait plutôt visiter la Nouvelle-Zélande.

・Quel a été ton ressenti quand tu es arrivé ?

Je suis venu quatre fois au Japon en vacances avant de décider d’y vivre. La première fois que je suis arrivé à Tokyo, ça ne ressemblait pas du tout aux clichés que j’avais en tête. Je m’attendais à une fourmilière stressante et c’est finalement une ville plutôt calme et spacieuse.

・Qu’est ce que tu aimes dans la vie à Tokyo ?

Il y a plein de choses à faire, c’est très éclectique, c’est une capitale reposante, on s’y sent en sécurité. Je n’ai jamais été aussi détendu et à l’aise qu’ici. C’est une grande ville dont les habitants, loin d’être individualistes, ont appris à vivre ensemble.

・Qu’est ce que tu aimes moins dans la vie à Tokyo?

Je n’arrive pas à voir de côté négatif à Tokyo, je crois que je vis un peu dans une bulle (rires) !

・Est-ce que tu t’es fait des amis facilement ?

Nous avions déjà quelques connaissances au Japon, ça nous a aidé à rencontrer de nouvelles personnes assez facilement.

・Est-ce que la vie en France te manque parfois ?

Non, mes amis et mes parents me manquent, mais pas la vie. Comme je te disais, je ne me suis jamais senti aussi bien qu’ici !

・Qu’est ce que tu penses des Japonais ?

C’est dur de généraliser, ils sont tous différents. Ce que je peux dire, c’est que parfois c’est difficile de lire en eux, de savoir ce qu’ils pensent vraiment. Mais je n’ai jamais eu de mauvaise expérience avec les Japonais. 

・Quel est la chose la plus folle que tu aies faite depuis que tu es au Japon ?

Planter, cultiver et faire sécher du riz (en WOOFing au nord de Kyoto) et recevoir un colis quelques mois plus tard indiquant « Ceci est le riz que vous avez cultivé » !

・Quel est ton budget moyen par mois ?

C’est ma femme qui paye le loyer (128 000¥, soit 1050€ environ) car elle a un poste fixe et bien payé. Moi, je dépense en moyenne 80 000¥ par mois (environ 650€), dont une partie en dépenses communes. 

・Vous vivez dans quel coin ?

Nous vivons au nord-ouest d’Ikebukuro dans un appartement de 42 m2.

・Si tu avais un lieu à conseiller aux lecteurs du blog, où les enverrais-tu ?

Je suis passionné d’architecture, je dirais donc le quartier des gratte-ciels de Shinjuku, mais il n’y a peut-être que moi que ça intéresse (rires) ! Sinon si vous aimez l’univers des animés de Miyazaki, le musée Ghibli est magique ! Enfin, les parcs Shinjuku Koen et Ueno sont très beaux, quelque soit l’époque de l’année.

・Où te vois-tu dans 5 ans ?

C’est une très bonne question. J’aimerais bien être toujours au Japon si c’est possible (il ne faut pas que ma mère tombe sur cet article).

Nicolas a un site où il compile ses photos : http://nicolasnothum.fr/. Avec Marielle, sa femme, ils ont aussi un blog de voyage : http://nekonosanpo.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s